La société est-elle malade à ce point ?

«La toute-puissance des entreprises, un immense danger pour chacun de nous!»

L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Vous avez sans doute croisé cette information concernant l’évacuation musclée d’un passager de United Airlines qui, précisons-le, a eu pour seul tort non pas d’agresser le personnel, ou encore d’être saoul, ou d’une manière ou d’une autre d’importuner ou d’empêcher le vol. Non, le seul tort de cet homme disais-je (médecin de surcroît, et se rendant à son travail) a été de monter dans un avion avec un billet, après avoir été enregistré et donc dûment autorisé à entrer dans ledit avion.

Le seul tort donc parce qu’on le cherche encore, c’est de se retrouver dans un avion où il y a 4 passagers en trop…

Vu que même les terroristes ne peuvent plus monter dans les avions, surtout aux États-Unis, la question qui se pose est de savoir comment diantre une entreprise comme l’United Airlines, qui n’est pas la première venue dans le monde de l’aviation commerciale, a pu commettre une telle bourde.

Mais en plus, ils ont tiré à la courte paille c’est-à-dire au sort, les 4 passagers qui devaient sortir.

Lire la suite