e-commerce : solution ou problème ?

Quant au développement de l’emprise d’AMAZON, voyez plutôt :

//www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01650969/src/rx5rrp/zone/2/showtitle/1/


« Amazon vaut 25 fois Carrefour. Derrière ce chiffre, une révolution terrible en cours !! »

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Vous ne le savez peut-être pas, parce que finalement nous sommes pris dans un flot quotidien d’informations qui nous empêche de voir le grand tableau d’ensemble, mais pourtant il faut rapprocher entre eux certains phénomènes pour que l’essentiel apparaisse enfin.

Aujourd’hui, et cela est visible pour tous nos concitoyens qui vivent dans des villes de petite ou de moyenne taille (jusqu’à 50 000 habitants en gros), il y a une véritable crise commerciale pour les commerces de centre-ville qui souffrent terriblement.

De quoi souffrent-ils ?

D’une révolution que l’on ne nomme pas. Une révolution que l’on ne désigne pas.

La révolution Amazon !

Faisons un tout petit peu d’histoire économique !

Le site de vente Amazon a été fondé en 1994 par Jeff Bezos.

Amazon était à l’origine une librairie en ligne.

Alors que les plus grandes librairies physiques et catalogues de vente par correspondance pouvaient offrir jusqu’à 200 000 titres, une librairie en ligne pouvait aller beaucoup plus loin.

Bezos voulait que le nom de son entreprise commence par un A pour apparaître tôt dans l’ordre alphabétique. Il a commencé à regarder dans le dictionnaire et s’est arrêté sur Amazon (Amazone) parce que c’était un lieu « exotique et différent » et que le fleuve était considéré comme le plus grand du monde, destinée qu’il souhaitait à son entreprise.

Depuis 2000, le logo d’Amazon fait figurer une flèche allant du A au Z, formant un sourire qui symbolise la satisfaction du client et indique également qu’ils peuvent vendre tout, de A à Z…

La création d’Amazon est une belle histoire d’ambition de domination.

Jeff Bezos ne crée pas Amazon pour « participer » parce que c’est l’essentiel (maxime destinée uniquement à rassurer les perdants), non, Jeff Bezos joue pour gagner. Et dans son esprit, gagner c’est dominer le monde entier. De A à Z, du début à la fin et dans tous les pays.

Amazon c’est une volonté hégémonique dans la distribution et, disons-le pour le moment, personne ne s’oppose à cette toute-puissance.

L’émergence en 20 ans de ce géant bouleverse des équilibres et menace même directement la grande distribution actuelle, pourtant des géants, des colosses !

Des chiffres impressionnants !

1.000 dollars l’action, une valorisation de 430 milliards d’euros, soit une valeur de 25 fois celle représentée par Carrefour, un chiffre d’affaires qui dépasse les 110 milliards annuels et en augmentation constante, sans oublier qu’enfin, Amazon est devenu une entreprise largement rentable alors que ses investissements sont colossaux partout dans le monde.

Avec Amazon Premium, Amazon incite ses clients à « rentabiliser » cette option qui est tout de même extraordinaire, puisque c’est un défi logistique impressionnant qui est relevé chaque jour car si vous commandez aujourd’hui, vous serez livré demain matin !

Extraordinaire donc vous dis-je.

Extraordinaire… sauf que cette révolution est un massacre fiscal ET… social !

Lenglet, dans son émission économique, revient très justement en disant, et je le cite, que « le commerce traditionnel crée 5 fois plus d’emplois qu’Amazon alors que ce même commerce traditionnel est 5 fois plus taxé ».

Car oui, où croyez-vous qu’Amazon paye ses impôts, en France ?

Eh bien non, évidemment.

Amazon ne paye pas beaucoup d’impôts et les paye après négociation auprès du grand-duché d’où vient notre bien-aimé président de la Commission européenne, le Jean-Claude Juncker.

Amazon est donc très bien loti… au Luxembourg.

Pendant ce temps-là, les salariés sont exploités, à tel point que certains couchent même sous les tentes en Écosse. J’en avais d’ailleurs fait un article à l’époque ici. 

Amazon c’est donc des pertes fiscales colossales, des pertes d’emplois monumentales, la dévastation de notre tissu commercial de proximité qui assure également le lien social, c’est l’impossibilité évidente pour n’importe quel commerçant de rivaliser avec ce géant car aucune boutique ne pourra jamais avoir la puissance d’achat de ce colosse.

La révolution Amazon n’est pas neutre, au contraire, c’est une forme de dévastation d’un monde.

Si vous êtes commerçant, il va falloir vous adapter. Il n’y aura pas 36 solutions. La première c’est de ne vendre que des produits frais (le commerce de bouche) ou des produits qui nécessitent un fort conseil ou de l’installation physique. Tous les autres commerces seront remplaçables et remplacés à plus ou moins brève échéance par Amazon.

Si vous êtes détenteur de murs de boutiques, attention : le risque de se retrouver avec un actif valant 0 ou presque est de plus en plus élevé, et c’est la même chose pour toutes ces foncières et autres SCPI dont tous les épargnants se gavent pour « améliorer les performances » de leurs contrats d’assurance vie… Le réveil risque d’être douloureux. Ceux qui veulent pouvoir anticiper et éviter quelques écueils peuvent évidemment rejoindre le club des Stratégistes ici, car c’est bien entendu typiquement ce genre de sujet que j’aborde régulièrement dans les colonnes de ma lettre STRATÉGIES.

Il y aurait bien une solution… l’application des lois antitrust et sur la concurrence, car Amazon est déjà en position hégémonique et menace un écosystème entier.

Il va donc falloir une intervention politique pour démanteler Amazon, pour casser Amazon, car Amazon est devenu sans ambiguïté une menace pour le monde. Et vous verrez, nous y viendrons, mais encore une fois ce qui sera fait sera trop peu et trop tard, et le mal aura déjà été fait.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT


source : https://insolentiae.com/amazon-vaut-25-fois-carrefour-derriere-ce-chiffre-une-revolution-terrible-en-cours-ledito-de-charles-sannat/

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com

congrès de MÉDECINE & PHARMACOPÉE CHINOISES – à Paris les 3 & 4 juin

pharmacopee-chinoise1
Bonjour,
Peut-être êtes-vous un lecteur de Jean-Marc Dupuis ? Ses lettres me font parfois l’effet d’un uppercut au foie !
Elles me coupent le souffle car il arrive à décrire avec maestro l’arrière du décor de la santé publique et la corruption, tant morale que financière, de Big Pharma !
Très souvent, après l’avoir lu, je me dis « Mais, ils nous prennent vraiment pour des crétins ! Pourquoi les gens se laissent-ils faire ? C’est leur vie, leur santé, qui est en jeu ! Qu’ils se mettent tous à la médecine chinoise, zut alors ! ».
D’ailleurs, j’avais prévu de vous reparler du congrès de MÉDECINE & PHARMACOPÉE CHINOISES – FRANCE qui aura lieu les 3 et 4 juin à Paris (vous pouvez encore vous inscrire en suivant ce lien : http://www.medecine-et-pharmacopee-chinoises-france.org/congres-2017/), mais à la lecture de sa lettre du 21 mai, intitulée trop sagement à mon goût « Nouvel assaut contre les médecines naturelles », je ne peux pas.
Non, là c’est trop. Ce n’est plus pour des « crétins » qu’ils nous prennent, mais pour leurs « choses », leurs « objets » d’expériences qu’ils aimeraient sans doute parquer dans des camps spéciaux pour mieux nous imposer ce qu’ils souhaitent et pour mieux nous surveiller !
Lisez plutôt :

Lire la suite

Pour lutter contre le terrorisme, on va lutter contre vous

L’édito de Charles SANNAT

ob_2ab6fa_souriez-vous-avez-le-droit-de-vous-exp

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Il y a quelques années de cela, j’écrivais que la seule façon d’être compétitif face à la Chine, qui n’est jamais rien qu’une dictature politique et sociale avec la liberté d’entreprendre et de consommer, il faudrait que les pays occidentaux deviennent à leur tour des dictatures politiques et sociales.

Et que devenons-nous ?

Des dictatures politiques et sociales. Rien de plus. Rien de moins non plus.

Lire la suite

la géo-ingénieurie… justifiée ?

Nouvelles des Amis de l’Arche

La newsletter de l’Association des Amis de Lanza del Vasto – avril 2017

 lanzadelvasto-arche2-756x670

Chers amis,

Le spectacle obsédant du tournoi électoral, tels que les médias nous le présentent quotidiennement, comporte une grave contradiction. Car d’un côté il est censé nous aider à réfléchir, mais de l’autre, il paralyse la réflexion en entretenant suspense et surprise, en compliquant le tableau et en nous rendant par là toujours plus dépendants des médias eux-mêmes. Comment sortir de ce piège et surtout, comment éviter qu’il nous divise en nous dressant les uns contre les autres ?

Lanza del Vasto a bien analysé la faiblesse structurelle des régimes politiques modernes : leur incapacité à rassembler les hommes autrement qu’à travers des mécanismes impersonnels ; leur mensonge lorsqu’ils prétendent faire émerger une volonté générale par la combinaison plus ou moins manipulée des volontés individuelles. Par-delà les joutes aléatoires du vote, ne faut-il pas que la vie politique renoue avec des valeurs plus profondes et plus essentielles?

Les lignes qui suivent, extraites de son livre Les Quatre Fléaux, sont à ce sujet d’une actualité évidente. Vous les lirez avec intérêt.

Daniel Vigne

www.lanzadelvasto.fr

Lire la suite

La société est-elle malade à ce point ?

«La toute-puissance des entreprises, un immense danger pour chacun de nous!»

L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Vous avez sans doute croisé cette information concernant l’évacuation musclée d’un passager de United Airlines qui, précisons-le, a eu pour seul tort non pas d’agresser le personnel, ou encore d’être saoul, ou d’une manière ou d’une autre d’importuner ou d’empêcher le vol. Non, le seul tort de cet homme disais-je (médecin de surcroît, et se rendant à son travail) a été de monter dans un avion avec un billet, après avoir été enregistré et donc dûment autorisé à entrer dans ledit avion.

Le seul tort donc parce qu’on le cherche encore, c’est de se retrouver dans un avion où il y a 4 passagers en trop…

Vu que même les terroristes ne peuvent plus monter dans les avions, surtout aux États-Unis, la question qui se pose est de savoir comment diantre une entreprise comme l’United Airlines, qui n’est pas la première venue dans le monde de l’aviation commerciale, a pu commettre une telle bourde.

Mais en plus, ils ont tiré à la courte paille c’est-à-dire au sort, les 4 passagers qui devaient sortir.

Lire la suite

à propos du… récent accident nucléaire de HALDEN/NORVÈGE

BELEUCHTUNG, LICHT, LICHTER, KERNKRAFTWERK, ATOMENERGIE, FRANKREICH,

En octobre dernier, il y a eu un accident dans une centrale nucléaire située à Halden, en Norvège. Les techniciens étaient en train de retirer du combustible usagé du réacteur et ça ne s’est pas passé comme prévu. Les substances radioactives se sont rapidement dispersées dans les tuyaux de ventilation de la centrale, provoquant la panique… On évacue aussitôt et on appelle un spécialiste… qui dit de fermer les aérations pour irradier à l’extérieur de la centrale. Ce qu’on s’empresse de faire, un jour est déjà passé. Mais c’est pire, cela empêche de refroidir le réacteur, la réaction en chaîne est à craindre. Alors on rouvre les vannes d’aération… Pffooou, un gros nuage d’Iode 131 s’échappe. On se tait et on range tout vite fait.

Six mois plus tard, c’est-à-dire aujourd’hui, les réseaux sociaux s’en mêlent et font vite le lien avec l’annonce officielle – et tardive – de la présence d’un fin nuage radioactif au-dessus de plusieurs pays d’Europe (il est descendu par la Norvège, la Finlande, la Pologne, la Tchéquie, l’Allemagne, la France et l’Espagne) en janvier dernier. D’où vient ce nuage d’iode 131 ? Personne ne le sait – ou ne veut le dire. Deux mois après… on en est là…

Lire la suite

La manipulation des masses : cela marche en tout temps !


Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Haaa… Mes amis, que c’est difficile parfois de vouloir exprimer une pensée sans se faire censurer y compris par ses proches, je pense à ma femme qui hurle depuis le milieu d’après-midi et qu’elle a vu le titre que je voulais donner à mon édito de ce lundi… Donc bon, je me suis censuré…

Remarquez, vaut mieux, vu que dès que j’écris un truc sur Macron, je reçois un mail pour me dire : « Hartung… procès… toi pas gentil ! »

Des techniques de manipulation des masses

Lire la suite

Citoyens… levons-nous !

love_revolution

Pauvreté de la contestation, absence d’une véritable rébellion, ont permis en Occident l’instauration d’un système de pouvoir totalement anti-démocratique, faisant aujourd’hui plus que jamais du citoyen un serf taillable et corvéable à mercy. Le traité transatlantique de libre échange qui vient d’être signé dans le plus grand secret par les oligarques occidentaux est une insulte à votre humanité, chers amis ! Que ne sortez-vous de l’ombre, que ne vous réveillez-vous de votre apathique asthénie devant la privation presque totale de vos droits et libertés d’êtres humains ? Que ne vous révoltez-vous face aux usurpateurs qui vous menacent, vous et vos enfants, dans votre intégrité physique, morale, culturelle, économique, sociale, politique ? Que n’exprimez-vous votre refus de ce nouvel esclavage, aux invisibles chaînes de l’assuétude insidieuse qu’entretiennent les médias aux ordres des lobbys qui vous gouvernent jusque dans vos gestes quotidiens ? Lire la suite

Une révolution démocratique a-t-elle débuté ?!

12 janvier 2017

revolution

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

C’est en substance le message qu’a délivré Nigel Farage, l’un des principaux artisans du Brexit et l’ancien président de l’UKIP, lors de sa dernière intervention au parlement européen. Vous avez les vidéos ci-dessous.

Lire la suite

VACCINS : ne les laissons pas commettre le pire !

canstock29159334

8 vaccins obligatoires en plus


Chère lectrice, cher lecteur,

J’avais parlé il y a quelques jours du « dernier coup de poignard » de Marisol Touraine, ministre de la Santé.
Selon un rapport qui vient de tomber, 8 nouveaux vaccins pourraient bientôt devenir obligatoires.
Nombreux sont les lecteurs à m’avoir demandé l’adresse d’une pétition à signer à ce sujet.
Vous trouverez également, ci-dessous, les explications fort instructives de l’IPSN, qui organise la pétition.

Lire la suite

VACCINS : oui à la protection, non à la répression


frenesie-vaccins


Pétition

adressée à Madame la Ministre de la Santé Marisol Touraine.

Madame la Ministre,

Le rapport du « Comité d’orientation citoyenne sur la vaccination » rendu public le 30 novembre 2016 préconise de faire passer de trois à onze le nombre de vaccins obligatoires pour les nourrissons dans toute la France. [1]

En plus du DT-Polio, il deviendrait obligatoire de vacciner tous les nourrissons avec le super-vaccin hexavalent (contenant de l’aluminium et le vaccin contre l’hépatite B) pourtant très controversé, avec le vaccin contre le pneumocoque, le vaccin contre le méningocoque C et le triple vaccin ROR ainsi que les rappels du calendrier vaccinal actuel, soit onze vaccins au total (contre trois actuellement).

Ce rapport préconise en outre de mettre à la charge de la collectivité les inévitables accidents qui découleraient de la généralisation des vaccins, par un « régime d’indemnisation pris en charge par la solidarité nationale », plutôt que par l’industrie pharmaceutique. (voir page 32 du rapport).

Ce rapport recommande en plus d’envisager le « changement de statut », c’est-à-dire de rendre obligatoire le très controversé vaccin contre la papillomavirus (contre le cancer du col de l’utérus), et même d’étendre la vaccination « aux jeunes garçons » ! (page 33 du rapport).

Enfin, il préconise « la mise en œuvre sans délai de l’ensemble de ces recommandations » afin de « restaurer la confiance en la vaccination » (page 32 du rapport).

Lire la suite

ANTIBIOTIQUES : ALERTE ROUGE !

un article de Xavier Bazin


Cher(e) ami(e) de la Santé,

Avez-vous pensé à ce que vous ferez quand les antibiotiques ne marcheront plus ?

C’est le cauchemar de « l’antibiorésistance » : à force d’utiliser les antibiotiques à tort et à travers, les bactéries deviennent résistantes… et les médicaments ne parviennent plus à les détruire. La plupart des gens ne se rendent pas compte de l’ampleur du désastre annoncé. Sans antibiotique, une banale angine ou une petite bronchite vous place en danger de mort.

Même une simple coupure au doigt devient risquée, car vous êtes à tout moment menacé(e) de septicémie (infection généralisée). Et contre l’infection généralisée, il ne reste plus que… l’amputation : à mesure que l’infection progresse, on coupe la partie infectée du corps, de quelques centimètres de plus à chaque fois. Pire : si les antibiotiques ne marchent plus, c’est la fin de la médecine moderne !

La fin de la chirurgie et des traitements contre le cancer

On ne s’en rend pas compte, mais la plupart des opérations de routine de la médecine moderne reposent entièrement sur l’efficacité des antibiotiques. Sans eux, la moindre intervention chirurgicale est périlleuse. Car dès que le chirurgien ouvre votre corps avec son scalpel, il l’expose immédiatement à des myriades de bactéries. Le jour où les antibiotiques n’agiront plus, il sera donc impossible de remplacer une hanche ou d’opérer l’appendicite sans prendre le risque de perdre le patient.

Et ce n’est pas tout : les thérapies modernes anti-cancer seront elles-aussi durement touchées. Car la chimiothérapie et la radiothérapie affaiblissent notre système immunitaire… et le rendent plus vulnérable aux infections. Aujourd’hui, on accepte de prendre ce risque parce qu’on sait qu’on peut donner des antibiotiques en cas de coup dur… Mais pour combien de temps ? Lire la suite

Le néolibéralisme est-il survendu ?

fmi

FIGAROVOX/TRIBUNE
«Le néolibéralisme est-il survendu ?» C’est le titre d’un article récent rédigé par des économistes de la section recherche du FMI. Benjamin Masse-Stamberger y a lu une véritable autocritique des politiques de dérégulation prônées depuis quarante ans.


Benjamin Masse-Stamberger est journaliste et essayiste, membre fondateur du Comité Orwell. Ancien Grand reporter à l’Express, il est co-auteur de Inévitable Protectionnisme (Gallimard/Le Débat, 2011) et de Casser l’euro pour sauver l’Europe (Les Liens qui Libèrent, 2014). Il tient le blog Basculements (http://basculements.com).


C’est un article en forme de mea culpa, qu’a publié, en fin de semaine dernière, Finance and Development, le magazine du Fonds Monétaire International (FMI), temple du monétarisme et de l’orthodoxie néolibérale. Signé de trois économistes de la section recherche du FMI – Jonathan Ostry, Prakash Loungani et Davide Furceri – il est dénommé «Le néolibéralisme est-il survendu?» A lire l’article, malgré les précautions d’usage employées par les auteurs, la réponse est clairement positive. Les économistes déroulent en effet une série d’arguments solidement étayés, qui sont autant de critiques en règle des politiques de dérégulation menées partout dans le monde depuis quarante ans, sous l’égide…du FMI ! Mieux vaut tard que jamais. Lire la suite

« Un TOTALITARISME MARCHAND » par Charles Sanat


[…]

Nous sommes face à un changement majeur de mentalité lié à un rejet massif des conséquences d’une politique qui, finalement, a fini par lasser profondément tout le monde. N’imaginez pas que nous sommes là où nous en sommes par hasard ! Tout ce qui nous arrive, tout ce qui vous arrive est le fruit d’une politique menée consciencieusement et consciemment par les têtes pensantes et agissantes du totalitarisme marchand.

Qui sont ces têtes ?

Les grands patrons de grandes multinationales. Les chefs d’État de nombreux pays occidentaux, les classes politiques largement corrompues, quelques entités supranationales comme le FMI, l’Union européenne, ou l’ONU, le tout relayé par les patrons des grands médias mondiaux.

Quel est leur objectif commun ? Lire la suite

premier discours de TRUMP (sous-titré français)

Vent de Liberté…

Si vous voulez comprendre pourquoi l’oligarchie tremble de peur devant Trump
et pourquoi les médias du système se déchaînent contre lui,
écoutez ABSOLUMENT ces 5 minutes de discours.

« Ceci est le jour de notre indépendance ! »
Comprendre Trump et ce qu’il va arriver.

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Le problème des informations en France, et dans bien d’autres pays d’ailleurs, c’est qu’elles sont partielles et partiales.

Dire que vous avez été endoctrinés, manipulés, trompés massivement sur la campagne électorale US est une évidence. Vous avez été trompés – je n’oserai pas le « trumpés » – jusque dans les sondages.

Le problème c’est qu’oser dire cela il y a encore quelques jours suffisait à vous faire directement embastiller pour politiquement incorrect – je rappelle qu’il était impossible et impensable de dire du bien non pas de Trump, dont on se fiche bien comme d’une guigne, mais de ce qu’il dit.

Et que dit-il ? Si vous croyez Libé, Le Monde, Le Figaro même et l’ensemble des médias : que les femmes doivent retourner derrière les fourneaux, raison pour laquelle 48 % des femmes ont voté pour lui. Il dit que l’on doit virer tous les Mexicains parce que ce sont des violeurs… Et malgré ça, 38 % des Mexicains, qui sont sans doute en plus d’être des violeurs plus stupides que les femmes, ont voté pour Trump.

Alors je sais, les Américains sont des bourrins très bêtes à l’intelligence de moineau et de poisson rouge. Du coup, forcément, ils ont voté pour le rouquin… Faut bien trouver une raison. À moins qu’ils n’aient voté pour Trump pour autre chose… Mais alors quoi ?

Lire la suite

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES : où en est-on ?

Chère amie, cher ami,

Les compléments alimentaires ont connu un essor important ces dernières années.
Ils constituent une voie possible pour se soigner ou prévenir les maladies.
Nous vous proposons un aperçu rapide de la législation qui encadre le secteur en France et en Europe.

Éléments incontournables de la santé moderne, les compléments alimentaires sont aussi critiqués. Le secteur s’est beaucoup développé ces dernières années avec l’essor de compléments très utiles au bien-être quotidien (vitamine D, Oméga 3, curcuma) et de produits parfaitement inutiles, tels ceux qui nous promettent de maigrir (ces derniers, présentés comme des suppléments nutritionnels, sont en réalité des dispositifs médicaux, une nouvelle forme de traitement proche du médicament).

C’est un secteur large qui réunit de nombreux produits différents : plantes, champignons, vitamines, minéraux, substances animales, dont certains sont naturels et d’autres chimiques (vitamine C par exemple). Il est bon d’être attentif, dans une démarche de santé, aux produits qui nous sont proposés et à la législation qui les encadre.

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ?

Quelle différence y-a-t’il entre un complément alimentaire, les aliments, les alicaments, les médicaments et les plantes?

On trouve des compléments alimentaires sous de nombreuses formes : gélules, pastilles, comprimés, granules, pilules, sachets de poudre, ampoules, liquides, flacons, etc.

Si, comme leur nom l’indique, ils relèvent de l’alimentation, ils ne sont pas considérés comme des aliments parce qu’à eux seuls ils ne peuvent pas subvenir aux besoins alimentaires d’une personne.

La loi et l’administration ont donc créé une case à part pour ces substances que l’on mange parce que l’on en espère un avantage pour notre santé, mais qui, pour autant, ne sont pas censées soigner ! Lire la suite

… ÉVALUER LE CITOYEN ?

« Comment un État va pouvoir noter l’ensemble des citoyens et évaluer chaque individu »

Afficher l'image d'origine

Bienvenue dans l’enfer du contrôle social ! Si je vous parle ici du contrôle social vu par la Chine selon un article du Washington Post, ne vous inquiétez pas, ou rassurez-vous (ce n’est qu’une pure formule de style) : les grands malades qui nous dirigent ont toujours eu l’obsession d’un contrôle social efficace.

Or, ce qu’aucune dictature n’a jamais réussi à faire, à savoir contrôler parfaitement les masses sans avoir à recourir à une violence rendant cette dictature tôt ou tard insupportable et donc entraînant sa chute, les « démocraties » occidentales, avec l’appui des nouvelles technologies et les connaissances accumulées dans la fabrication du consentement, sont en passe de le réussir à très court terme. La génération des quarantenaires dont je fais partie est la dernière génération vivante à avoir connu autre chose qu’un monde connecté, virtualisé, et constitué de réseaux sociaux dans lesquels nous nous auto-fichons consciencieusement.

Le plan de la Chine pour organiser sa société repose sur «big data» pour évaluer tout le monde

« Imaginez un monde où un gouvernement autoritaire surveille tout ce que vous faites, amasse d’énormes quantités de données sur presque toutes les interactions que vous faites, et vous accorde un seul score qui mesure le degré de « confiance » que l’on peut vous accorder ?

Dans ce monde-là, critiquer le parti au pouvoir, brûler un feu rouge, ne pas prendre soin de vos parents correctement, pourrait vous faire perdre des points de bonne conduite « sociale ».

Dans ce monde-là, votre score devient la vérité ultime de qui vous êtes et sert à déterminer si vous pouvez emprunter de l’argent, obtenir que vos enfants aillent dans les meilleures écoles ou encore si vous pouvez être autorisé à voyager à l’étranger.

Ce monde-là est le scénario contenu dans les plans ambitieux de la Chine pour développer un système de crédit social de grande envergure, ce qui est le plan du Parti communiste chinois qui souhaite construire une culture de la «sincérité» et une «société harmonieuse socialiste» où «la confiance est glorieuse ».

Lire la suite

Manipulation de l’argent ?

Adeptes de la théorie du complot, vous pouvez crier victoire : Deutsche Bank, en acceptant de payer un arrangement de 38 millions de dollars aux plaignants qui l’accusaient d’avoir conspiré avec d’autres banques pour manipuler le cours de l’argent, a de ce fait reconnu sa culpabilité.

Comme le note Zero Hedge :

« 2016 se dessine comme étant l’année durant laquelle un nombre incalculable de théories du complot se sont révélées être des faits prouvés : des banques centrales qui manipulent les marchés des capitaux au trucage des élections (voir le scandale des votants démocrates aux USA) en passant par la manipulation de l’opinion par les médias, voici désormais une banque commerciale épinglée pour manipulation de l’argent.

En bref, les malades mentaux portant des chapeaux en aluminium qui vivent dans la cave de leurs parents avaient raison sur toute la ligne. (…) »

Si Deutsche Bank avait déjà reconnu sa responsabilité en acceptant de balancer ses partenaires de crime pour ne pas être poursuivie, fallait-il encore se mettre d’accord sur un montant pour indemniser les plaignants. C’est désormais chose faite alors que la banque allemande a accepté de leur verser 38 millions de dollars.
Lire la suite

« 7 américains sur 10 ont moins de mille dollars ! »

un article de

le 18 octobre 2016


Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Je vais vous traduire aujourd’hui un article d’un média américain sérieux puisqu’il s’agit de USA Today qui nous apprend qu’au pays de la croissance mirifique, que dis-je, chez les maîtres du monde et du « business »… 7 américains sur 10 n’ont pas plus de mille dollars devant eux, ce qui est tout juste pitoyable et démontre parfaitement que l’économie américaine n’est qu’un mirage.

L’économie US n’est qu’un immense mensonge, une fiction imaginaire à laquelle nous préférons tous continuer à croire. Pourtant, elle n’est plus qu’une fiction. Il faut bien le comprendre pour se préparer aux conséquences du réveil, car elles seront redoutables et violentes.

2684146-american-money-stock-photo-coins-bills-american

Lire la suite