Contrôler à distance le cerveau humain via des vaccins ARNm.

Le 13 juin 2018, le Dr Charles Morgan, un expert en neurobiologie de l’Université de Yale, de la DARPA et de la CIA, a donné une conférence devant les étudiants de l’Académie militaire de West Point (USMA). Il a parlé de la capacité de modifier l’ADN à des fins de contrôle de l’esprit. [1] Le Dr Morgan montre et raconte aux étudiants d’élite de l’armée américaine comment les technologies connues sous leurs acronmymes CRISPR (Courtes répétitions palindromiques groupées et régulièrement espacées) et DREADDS (Designer Receptor Exclusively Activated by Designer Drugs) peuvent « concevoir n’importe quoi ».

Le Dr Morgan montre comment DREADDS peut être « infusé » dans l’ADN des êtres humains pour contrôler notre comportement. Ces récepteurs Designer activés exclusivement par des drogues de synthèse peuvent créer de nouvelles cellules. Ils peuvent produire de nouveaux souvenirs et comportements chez leurs sujets humains. Ils peuvent également l’utiliser pour effacer ou même modifier votre mémoire. La technologie CRISPR peut être utilisée pour tuer uniquement certaines races de personnes via l’édition d’ADN.

Le Dr Morgan dit aux étudiants de la Modern War University de West Point que « la technologie appelée CRISPR rend un certain nombre de choses immédiatement disponibles… Vous pouvez concevoir n’importe quoi. Vous pouvez concevoir une chose unique qui n’en tuerait qu’un. Ce que vous faites lorsque vous créez des plasmides et les mettez dans des cellules, cela envoie un signal et indique quelle partie de l’ADN doit se dérouler, se déplier et produire un produit. C’est l’avenir de la médecine. »

Le Dr Morgan demande : « Que pourriez-vous faire avec cette technologie si vous travailliez dans le domaine de la sécurité et du renseignement? » Les cellules « peuvent être conçues pour des activités et des objectifs spécifiques. Elles peuvent être placées stratégiquement. Elles peuvent être contrôlées à distance ». Ainsi, ces contrôleurs de cellules « peuvent avoir des choses activées dans le cerveau des autres ».

En 2011, la technologie semblait commander au niveau cellulaire « la diffusion programmée des informations à la demande ». En 2018, le pouvoir de remplacer par le sang, le cerveau et les cellules les propres souvenirs et choix d’un être humain par la réalité de substitution des contrôleurs dépassait déjà tout conditionnement comportemental imposé par les téléphones portables. Pour le Dr Morgan, les nouvelles capacités mènent à des améliorations de la prestation et de l’exhaustivité. « Pourquoi auriez-vous un système numérique alors que vous pouvez avoir un système ADN? », demande-t-il.

Le Dr Morgan est assez explicite dans son diaporama : « Les cellules peuvent être conçues pour des activités et des objectifs spécifiques. Les cellules peuvent être placées stratégiquement. Elles peuvent être contrôlées à distance. » La nouvelle technologie permet à ses contrôleurs « d’activer les choses dans le cerveau des autres ».

Plus loin, le docteur, maintenant titulaire à l’Université de New Haven, imagine comment la combinaison de « systèmes ADN » avec « l’informatique quantique » peut former « une menace vraiment assez étonnante et à la fois mortelle ». Ainsi, les doses d’ARNm de Pfizer et Moderna peuvent atteindre une dernière étape dans l’agenda mondial d’un peuple au pouvoir. [2]

■ L’ADN pourra contrôler votre corps et votre esprit

Le « vaccin » COVID est un « vaccin » à ARNm qui est un tout nouveau type qui n’a encore jamais été approuvé, homologué et distribué à grande échelle. Il modifie l’ADN de votre corps et reproduit et contrôle votre corps. C’est extrêmement dangereux à bien des égards. Le Dr Morgan révèle qu’ils peuvent désormais stocker et cacher des images et des films dans l’ADN et des bactéries, il dit également que seulement 1 gramme d’ADN humain peut stocker l’équivalent de 7 milliards de iPADS, pensez-y, juste 1 gramme, c’est absolument étonnant! ! Il dit que les informations et les images peuvent également être stockées dans des bactéries sur le corps humain qui peuvent ensuite être placées dans un plat et lorsque ces mêmes bactéries se reproduisent, leur progéniture sera également codée avec les mêmes informations. Il dit également qu’il est possible de programmer une cellule et de la diriger pour cibler n’importe quelle partie du corps, y compris le cerveau qui peut alors également être reprogrammé et contrôlé à partir d’une force extérieure.

Cela signifie que le vaccin Covid-19 peut contenir toute la technologie que vous entendrez dans cette vidéo. Le niveau de précision de cette technologie est tel que des nanobots miniatures de la taille des particules de poussière peuvent être programmés pour attaquer n’importe quelle partie du corps pour délivrer une charge utile ou un virus directement dans la circulation sanguine, les organes, le cerveau, les yeux, etc. Elle peut également rester en sommeil dans n’importe quelle partie du corps vers laquelle elle a été dirigée et peut y rester sans être détectée jusqu’à ce que le signal électronique approprié soit délivré pour la réactiver.

Comme l’écrit le propriétaire de la chaîne “End Times Watchman” : « Si vous êtes chrétien, vous devez savoir que ces vaccins permettront aux Lucifériens de changer votre ADN et de modifier votre perception de Dieu. En fait, vous serez programmé pour le détester ! La Bible prévient que les nations et les peuples de la terre détesteront le christianisme biblique et persécuteront les chrétiens croyant à la Bible et c’est ainsi que cela va se passer. Ils modifieront la perception de chaque personne qui prend ces vaccins démoniaques modifiant l’ADN. C’est une guerre spirituelle, elle a été annoncée dans la Bible il y a près de 2000 ans et se déroule maintenant sous nos yeux ! Il convient également de mentionner qu’ils peuvent EFFACER des souvenirs et en installer des FAUX. Imaginez simplement si cela est utilisé pour tromper les habitants de la terre en adorant la bête, et bien sûr, CELA LE SERA, car c’est exactement ce pour quoi il a été créé. »

Michael Yeadon, ancien employé de Pfizer et chercheur, ainsi que le médecin allemand Wolfgang Wodard, ont récemment envoyé une pétition à l’Agence européenne des médicaments, demandant à l’EMA d’arrêter les essais cliniques du vaccin COVID-19 de Pfizer. Ils ont dit que le vaccin pourrait bloquer une protéine qui est cruciale dans la formation d’un placenta, et les médecins ont affirmé que cela pourrait « entraîner une infertilité des femmes vaccinées ». Par conséquent, il est possible qu’un autre objectif du vaccin soit d’empêcher la naissance de nouveaux Blancs, un objectif que la Chine, Bill Gates et George Soros tentent d’atteindre…

____________

Source:
https://guyboulianne.com/2021/04/26/conference-du-dr-charles-morgan-a-lacademie-militaire-de-west-point-controler-a-distance-le-cerveau-humain-via-des-vaccins-arnm

Déposez votre commentaire ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.