Manipulation de l’argent ?

Adeptes de la théorie du complot, vous pouvez crier victoire : Deutsche Bank, en acceptant de payer un arrangement de 38 millions de dollars aux plaignants qui l’accusaient d’avoir conspiré avec d’autres banques pour manipuler le cours de l’argent, a de ce fait reconnu sa culpabilité.

Comme le note Zero Hedge :

« 2016 se dessine comme étant l’année durant laquelle un nombre incalculable de théories du complot se sont révélées être des faits prouvés : des banques centrales qui manipulent les marchés des capitaux au trucage des élections (voir le scandale des votants démocrates aux USA) en passant par la manipulation de l’opinion par les médias, voici désormais une banque commerciale épinglée pour manipulation de l’argent.

En bref, les malades mentaux portant des chapeaux en aluminium qui vivent dans la cave de leurs parents avaient raison sur toute la ligne. (…) »

Si Deutsche Bank avait déjà reconnu sa responsabilité en acceptant de balancer ses partenaires de crime pour ne pas être poursuivie, fallait-il encore se mettre d’accord sur un montant pour indemniser les plaignants. C’est désormais chose faite alors que la banque allemande a accepté de leur verser 38 millions de dollars.

S’il ne s’agit pas d’une fortune, cela risque néanmoins d’encourager bien d’autres entités ou investisseurs privés floués de s’engager dans la brèche. C’est l’opinion de Zero Hedge, ainsi que de Turd Ferguson, de TF Metals Report, qui a écrit dans cet article :

« La plupart des réactions que je lis à cette affaire ressemblent à ceci :

  • Il s’agit seulement 38 millions de dollars. Où est mon argent ? J’ai perdu beaucoup d’argent en raison de la manipulation des métaux précieux, pourtant je ne recevrai pas un centime de cet arrangement, et vu la somme globale peu élevée cela veut dire que personne ne sera indemnisé comme il se doit.
  • Il s’agit d’une nouvelle réprimande, sans plus. 38 millions de dollars, c’est une goutte d’eau dans l’océan de Deutsche Bank.
  • Tous les adeptes de la théorie du complot ont complètement faux. Cette affaire est une simple interférence, Deutsche Bank a accepté l’arrangement pour qu’on n’en parle plus. C’est quelque chose qui arrive tout le temps dans le monde des multinationales, circulez il n’y a rien à voir.

Je vous dis de but en blanc que ces 3 opinions sont totalement erronées.

L’impact et les effets futurs de cette affaire sont significatifs et réels. Oui, 38 millions de dollars ce n’est pas beaucoup, et l’argent sera réparti uniquement entre les participants à l’action de groupe. (…) Mais il s’agit de la première fois qu’un accord est obtenu dans une plainte concernant la manipulation des métaux précieux. C’est aussi la première fois qu’une banque a accepté de fournir des preuves de l’implication d’autres banques de la manipulation. Cela signifie que le dossier contre HSBC et Scotia est en train d’être monté et que, bientôt, elles seront également forcées d’indemniser. Un juge new-yorkais a d’ores et déjà accepté d’instruire le dossier, ce qui est une première dans l’histoire.

Nous pourrons mesurer la portée de cet événement avec ce qui va venir… C’est virtuellement une avalanche d’actions de groupe similaires qui va déferler, toutes ces actions accusant de manipulation des cours et réclamant des millions de dollars. Maintenant que Deutsche Bank a vendu la mèche et que les découvertes judiciaires avancent, les vannes de l’enfer s’ouvrent.

Mettez-vous dans la peau d’une banque de lingots. Non seulement vous êtes étranglé par de faibles marges et la difficulté de vous fournir en métal physique à Londres, mais vous êtes également largement la tête sous l’eau sur la plupart de vos positions au COMEX que vous avez shorté à New York, et voici maintenant cela qui vous tombe sur la tête : un flot quasi infini d’actions pénales à venir d’investisseur des 4 coins du monde que vous avez floués durant les 20 dernières années. Que pensez-vous que ces banques de lingots vont faire ? Elles seront nombreuses à tout simplement quitter le marché des métaux précieux. Mesurez-vous la portée de ce changement monumental ?

Bien sûr, cela n’aura pas lieu dans les jours ou les semaines à venir. Un tel processus prendra des mois pour se mettre en place, d’où la nécessité de cet avertissement, qui est également un rappel : ne vous laissez pas piéger en pensant que ce sera un acte isolé et on vous laissant convaincre que tout ceci n’a pas d’importance.

Je peux vous garantir que dans le futur, lorsque nous contemplerons les décombres de ce qu’étaient les banques de lingots, la date du 13 avril 2016 restera à jamais gravée dans l’histoire. On considérera ce jour comme celui où l’annonce de la future indemnisation des plaignants fut le début de l’écroulement du château de cartes sous le poids de toutes ses fraudes, mensonges et tromperies accumulées. »

Charles Sanat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s