SERRAPEPTASE : enfonçons le clou !

Bannière : La Newsletter de Michel DOGNA

La Serrapeptase

Enzyme du ver a soie

Les vers à soie entretiennent dans leurs intestins une culture de bactéries, les « Serratiae 15 ». Ce sont ces dernières qui sécrètent en fait la serrapeptase. Et c’est précisément cet enzyme qui permet au ver, une fois métamorphosé en chrysalide puis en papillon, d’ouvrir par dissolution, une brèche dans le cocon. Cette enzyme protéolytique est produite par la bactérie Serratia qui vit dans l’intestin du ver à soie.

Ses performances sont étonnantes :

Ses qualités thérapeutiques sont utilisées depuis 40 ans

C’est surtout en Asie que la serrapeptase est largement utilisée. Mais elle est utilisée aussi en Espagne depuis des années à des fins médicales ; les vers à soie sont retirés des cocons avant métamorphose et transformés en pâte. Par ailleurs, la société Takeda qui depuis longtemps a mis la serrapeptase sur le marché en Allemagne,  a fourni, en tant qu’indication première du produit, les tuméfactions inflammatoires. En réalité ses indications dépassent largement ce cadre, car elle possède la particularité de détruire et d’éliminer tous les vieux dépôts fibrinoïdes ainsi que les dépôts lipidiques ou calciques qu’ils retiennent.

En particulier, les nombreuses études effectuées ont montré son efficacité dans de nombreuses pathologies :

1 ¤  Son activité anti-inflammatoire et anti-œdémateuse induit en plus une action fibrinolytique.

2 ¤  Elle engendre une réduction de la viscosité des exsudats, facilitant ainsi le drainage de ces produits, et favorisant ainsi la réparation des tissus.

3 ¤  Elle est particulièrement efficace pour soulager le nez, les oreilles et la gorge lors d’inflammations ORL chroniques, avec une réduction significative de la sévérité de la douleur, de la quantité et de la purulence des sécrétions, des difficultés à avaler, de la dysphonie et de l’obstruction nasale. Des études ont aussi souligné son intérêt dans le rééquilibrage des mucosités broncho-pulmonaires

4 ¤  Elle est utilisée avantageusement pour limiter les obstructions artérielles (plaques d’athérome),  facilitant ainsi la circulation sanguine.

5 ¤  Elle s’attaque à la résistance des bactéries en neutralisant leur  coque protectrice.

6 ¤  Elle inhibe les toxines dans l’intestin ainsi que les réactions excessives aux organismes étrangers.

Nota : Comme toutes les enzymes, la serrapeptase est sensible aux acides de l’estomac. C’est pour cela qu’elle est présentée sous forme gastro-résistante, permettant la libération  du produit seulement au niveau de l’intestin grêle.

Précisions pratiques

Parfois, après quelques semaines, mais plus généralement après 8 mois, on observe une libération des artères plus ou moins obstruées, et cela se vérifie autant pour les coronaires que pour les artères de l’aine et même du cou (carotides).

Chez des personnes qui fumaient beaucoup, et avaient des dépôts dans l’aorte et les coronaires, ou encore des gens âgés avec de sévères désordres circulatoires dans les jambes, et qui auraient normalement dû subir une amputation, on a pu observer des améliorations jusqu’ici impossibles à obtenir par la médecine conventionnelle.

Il existe toutefois un problème : Il arrive (rarement) que la serrapeptase, même en dosage faible, se montre agressive chez certaines personnes, et provoquer des irritations intestinales pouvant exiger l’interruption du traitement.

Nota : La pharmacie française a longtemps vendu la serrapeptase sous la dénomination de DAZEN. Mais ce produit de qualité médiocre a été supprimé depuis quelques années. Depuis, je n’avais pas trouvé d’autres fournisseurs  – C’est fait ! Le produit est issu de la culture du ver à soie en l’Inde.

Récapitulatif des indications avérées efficaces

À noter que la serrapeptase :

  1. – n’a pas d’effets secondaires connus,
  2. – est compatible avec les autres médicaments,
  3. – peut s’utiliser sur les animaux (chiens chats etc).

Lire aussi :

https://regisliber.wordpress.com/2014/08/28/serrapeptase-un-puissant-anti-inflammatoire-naturel/


Conditionnement :
Flacons de 90 gélules gastro-résistantes, qui libèrent 80.000 UI de Serrapeptase active.

Posologie d’attaque :
2 Gélules avant 3 repas


Pour commander :

www.remede-naturel.net

Contact 0033 3 29 50 67 84

Pour bénéficier d’une offre de bienvenue, ajouter le code  » RNA « 

Paru dans le Contr’Infos n°42 du mois de mai 2015

Publicités

3 réflexions au sujet de « SERRAPEPTASE : enfonçons le clou ! »

  1. Les articles « médicaux » qui se terminent par une vente de produits -assortie d’un code de réduction!- me laissent toujours une impression nette d’information pour le moins intéressée…
    Ce ne sont rien de plus que les « informations publicitaires » bien connues de la presse féminine.

    J'aime

    1. Ce complément à notre article précédent sur le même sujet a été posté suite à la demande de nombreux lecteurs quant à un moyen de se procurer le produit.
      Merci néanmoins pour votre remarque.

      J'aime

Déposez votre commentaire ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s