Paul Craig Roberts : « L’Ukraine devra vendre ses terres à l’Occident »

Publié le par

paul-craig-roberts-ukraine-devra-vendre-ses-terres-occident

Afin de pouvoir rembourser les prêts du Fonds monétaire international (FMI), l’Ukraine devra vendre la totalité de ses terres à la compagnie occidentale Monsanto, a déclaré vendredi le politologue et économiste américain Paul Craig Roberts dans une interview accordée à la chaîne RT.

« Afin de sortir de sa situation économique difficile, l’Ukraine sera contrainte de cesser de verser les retraites, d’annuler les allocations aux victimes de l’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl et de réduire de façon drastique le financement des écoles et de la santé publique », a estimé M.Roberts.

Et d’ajouter que Kiev serait contraint de céder tous ses actifs nationaux et toutes ses terres arables à Monsanto, multinationale produisant des semences transgéniques, pour rembourser les crédits de FMI.

Le sort de la Grèce est promis à l’Ukraine

« Le sort de la Grèce est promis à l’Ukraine », est persuadé l’ancien conseiller économique au sein de l’administration de Ronald Reagan.

Selon lui, une telle approche n’augure évidemment rien de bon pour l’Ukraine, qui risque de devenir une colonie de l’Occident.

« Toutes les entreprises de l’Ukraine, toutes ses ressources naturelles, toutes ses terres agricoles (…). Bref, tout appartiendra à l’Occident », a indiqué M. Roberts.

On a appris auparavant que le FMI devait trancher le 11 mars prochain sur l’octroi d’un nouveau paquet d’aide de 17,5 milliards de dollars à l’Ukraine.

SputnikNews.com, le 6 mars 2015

Lire aussi :

RT : « Ukraine’s economy is in ruins. On Wednesday the IMF said it expected it to contract 5.5 percent in 2015, after it shrank about 7 percent last year. The national CURRENCY, the hryvnia, has lost about 50 percent of its value since the beginning of the year, with inflation now officially estimated at 28.5 percent. The country’s foreign exchange reserves stood at $6.42 billion on February 1, 2015, enough to cover about five months of imports. Naftogaz also admitted last week it was bankrupt ».

L’Ukraine, futur grenier à OGM de l’Europe ?

Les réserves de change de l’Ukraine en chute libre

Rappels :

La Grèce tape dans ses caisses de retraite pour éviter le défaut

Endettée, l’Europe vend ses entreprises

Europe à vendre

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s