Ne laissons pas se construire le barrage de BELO MONTE !

La tragédie BELO MONTE se poursuit. La machine, de fabrication allemande, qui voyage en ce moment même en toute quiétude sur les voies fluviales amazoniennes est l’équivalent d’une véritable bombe nucléaire pour le cœur de la forêt amazonienne.

Cette machine, fabriquée par Voith, est le rotor de l’un des « réacteurs » de Belo Monte, les fameuses turbines, fabriquées par le français Alstom.

Alors que des milliers de personnes se mobilisent en Europe pour entraver la marche des déchets radioactifs de nos centrales nucléaires, ce monstre de cinq mètres de haut et 320 tonnes chemine paisiblement pour accomplir son funeste festin. Le titanesque barrage de Belo Monte signe l’arrêt de mort progressif du cœur de la forêt amazonienne, poumon et régulateur climatique de la planète, et des peuples indigènes du Xingu, dans l’indifférence de la communauté internationale. Achevé à hauteur de 70% selon un récent article, Belo Monte, construit dans l’illégalité et en violation de conventions internationales, sera totalement opérationnel en 2019 si aucune mobilisation d’ampleur ne parvient à l’immobiliser.

Citoyens du monde, c’est aussi votre destin que l’on scelle en ce moment même. Ce rotor va effectuer 900 km en 15 jours pour arriver vers le 30 janvier en direction de Vitoria do Xingu, Pará. Honte à la présidente Dilma Rousseff qui poursuit ce projet décrié contre vents et marées, honte aux entreprises européennes et françaises qui s’y associent.

Belo Monte est un crime contre la vie, un crime contre l’humanité, un crime contre les générations futures.

En tant qu’européen nous avons le devoir de dénoncer la complicité de nos entreprises. Une mobilisation conséquente pourrait obliger nos dirigeants à prendre des mesures concrètes pour que la rentabilité économique ne prévale plus sur des dommages collatéraux irréversibles et préjudiciables à tous.

Planète Amazone

Nous vous proposons de nous associer à cet appel de Planète Amazone pour interpeller la société Voith.

* * * * * * * * *
Prénom, Nom
Adresse
Code postal, commune

Madame, Monsieur

Belo Monte est un crime contre la vie, un crime contre l’humanité, un crime contre les générations futures.
En tant qu’européen ayant le devoir de dénoncer la complicité de nos entreprises, je vous demande de prendre des mesures concrètes pour que la rentabilité économique ne prévale plus sur des dommages collatéraux irréversibles et préjudiciables à tous.

Dans l’attente de votre décision d’arrêter l’envoi de votre rotor, je vous prie de croire en ma mobilisation.
* * * * * * * * *

Pour ceux qui veulent écrire directement à l’entreprise par copier coller du message, l’adresse électronique est voithfrance@voith.com

Publicités

Déposez votre commentaire ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s