BIEN SE TENIR : ça veut dire quoi ?

Cher lecteur, chère lectrice,

• Levez-vous et basculez votre corps doucement en avant puis en arrière, jusqu’à trouver la posture de détente totale.
• Votre colonne vertébrale doit être droite, les oreilles, les épaules, les hanches et les chevilles alignées dans un plan imaginaire vous traversant de profil.
• Regardez vers le ciel, comme les mystiques qui essaient de communiquer avec une réalité cachée.
• Votre respiration est aisée et profonde. Vous poussez votre ventre en avant chaque fois que vous remplissez vos poumons.
• Vous atteignez la position debout idéale, celle où tous vos muscles sont détendus. Cette posture neutre permet également d’éviter de vous blesser. La majorité des blessures des tendons, muscles, ligaments et os vient de muscles tendus de façon asymétrique.
• Tout sentiment de fatigue disparaît, votre énergie revient, votre état de conscience s’améliore. Les enfants apprennent cette posture debout idéale, dans les écoles japonaises. A l’âge adulte, ils continueront à faire des exercices de relaxation, debout, assis, couché, et des exercices de respiration profonde, collectivement dans les entreprises.

Chez nous, 38 % des enfants ont une mauvaise posture, avec des conséquences néfastes sur toute la société, puisque le mal de dos (douleurs lombaires) est la première cause d’arrêt du travail. Il faut dire que personne ne leur explique ce que veut vraiment dire « bien se tenir ». Pire, nous apprenons aux enfants « bien élevés » à trop se tenir droit : creuser le dos lorsqu’on est assis est aussi mauvais que d’avoir le dos courbé.

Le Dr Thierry Hertoghe consacre sa lettre du mois de septembre 2014 à ce sujet crucial : la bonne posture à adopter, que vous soyez debout, assis, couché, en train de marcher, de courir ou de nager. Il présente les différents problèmes apparaissant avec l’âge ou avec le surpoids, ainsi que les personnes qui ont le haut du dos trop courbé (hypercyphose) et le bas du dos trop creusé (hyperlordose).

Le but de cette lettre est de vous permettre d’éviter les douleurs et les blessures, et de vous sentir relaxé. Mais il faut savoir aussi, si vous faites du sport, qu’adopter la bonne posture vous permet d’économiser beaucoup d’énergie, et d’améliorer considérablement vos performances. Ainsi avec une bonne posture, il est possible de marcher plusieurs dizaines de kilomètres sans se fatiguer ni avoir mal, et de courir un marathon sans entraînement intensif. Le Dr Hertoghe explique dans ce dossier comment il a pu, à l’âge de 57 ans, courir un marathon par semaine et sans se fatiguer en changeant légèrement sa posture, et nager 6 kilomètres.

Vous ne serez bien sûr pas obligé d’en faire autant. Mais imaginez que vous puissiez vous sentir plus jeune, plus fort, plus optimiste et créatif en adaptant simplement votre posture. Imaginez que vous puissiez mieux dormir en découvrant tout simplement comment vous coucher dans la position idéale.

Ce dossier spécial de 21 pages a été fait spécialement dans ce but. Ce que je voudrais, c’est vous l’envoyer aujourd’hui en cadeau avec votre abonnement d’essai à La Lettre du Dr Thierry Hertoghe. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s