Les cellules cancéreuses s’alimentent de…

.

.
Un des hôpitaux les plus reconnus au monde change sa vision au sujet du cancer. L’hôpital John Hopkins est un hôpital universitaire situé à Baltimore dans l’État du Maryland aux États-Unis. Fondé grâce à un don de John Hopkins, il est aujourd’hui un des hôpitaux les plus reconnus au monde et est classé pour la 17e année consécutive en première place du classement des meilleurs hôpitaux des États-Unis.
.
Après de nombreuses années à dire aux gens que la chimiothérapie est l’unique manière de traiter et éliminer le cancer, l’hôpital John Hopkins commence à dire aux gens qu’il y a des alternatives à la chimiothérapie : une manière efficace de combattre le cancer est de ne pas nourrir les cellules cancéreuses avec les aliments dont elles ont besoin pour se multiplier.
.
DE QUOI S’ALIMENTENT LES CELLULES DU CANCER ?
.
1- Le SUCRE est un aliment du cancer. Ne pas consommer de sucre raffiné : c’est un des éléments les plus importants des cellules cancéreuses. Il existe des substituts du sucre comme la saccharine, mais ils sont faits avec de l’Aspartame et sont très nocifs… Un meilleur substitut du sucre est le miel ou la mélasse, mais en petites quantités.
.
2- Le SEL contient un additif chimique afin de paraître blanc. Une meilleure alternative pour le sel est le sel de mer ou les sels végétaux.
.
3- Le LAIT cause dans le corps la production de mucus, spécialement dans le conduit intestinal. Les cellules cancéreuses s’alimentent de mucus. En éliminant le lait et en lui substituant du lait de soja ou d’amande, les cellules du cancer n’ont rien à manger, par conséquent elles meurent.
.
4- Les cellules cancéreuses mûrissent dans un milieu ambiant acide. Un régime à base de VIANDE ROUGE est acide, il vaut mieux manger du poisson et un peu de poulet à la place de la viande de bœuf ou de porc. De plus, la viande contient des antibiotiques, hormones et parasites qui sont très nocifs, spécialement pour les personnes cancéreuses. La protéine de la viande est très difficile à digérer et requiert beaucoup d’enzymes. La viande qui ne se digère pas reste dans le corps et se putréfie, ce qui entraîne la création de davantage de toxines.
.
COMMENT CONTRIBUER À LA SOLUTION DU PROBLÈME ?
.
a) Un régime de 80% de végétaux frais et jus, céréales, graines, noix, amandes et seulement un peu de fruits mettent le corps dans un milieu ambiant alcalin. On doit consommer seulement 20% de nourriture cuite, incluant les haricots. Les jus de légumes frais provisionnent le corps en co-enzymes qui sont faciles à absorber et arrivent aux cellules 15 minutes après avoir été consommés pour nourrir et aider à former des cellules saines. Pour obtenir des enzymes vivantes qui aident à construire des cellules saines, on doit essayer de boire des jus de légumes (pratiquement tous, l’alfalfa inclus) et manger beaucoup de légumes frais 2 ou 3 fois par jour.
.
b) Éviter de prendre du CAFÉ, THÉ ET CHOCOLAT, qui contiennent beaucoup de caféine. Le THÉ VERT est une meilleure alternative et a des propriétés qui combattent le cancer. Il est préférable de boire L’EAU purifiée ou filtrée pour éviter les toxines et métaux lourds de l’eau du robinet. L’eau distillée est acide, ne pas la boire.
.
c) Les parois des cellules cancéreuses sont couvertes par une protéine très dure. En évitant de manger de la viande, ces parois libèrent plus d’enzymes qui attaquent les protéines des cellules cancéreuses et permet au systèmes immunitaire de détruire les cellules cancéreuses.
.
d) Quelques suppléments aident à reconstruire le système immunitaire : Floressence, Essiac, anti-oxydants, vitamines, minéraux, EPA – huile de poisson) pour aider les cellules à lutter et détruire les cellules cancéreuses. D’autres suppléments comme la vit. E sont très connues parce ce qu’elles causent l’apoptose, la méthode normale du corps pour éliminer les cellules inutiles ou défectueuses.
.
e) Le cancer est aussi une maladie du mental, le corps et l’esprit. Une attitude plus active et positive aidera le malade du cancer à combattre et à se convertir en survivant. « La rage et l’incompréhension, le non-pardon mettent le corps dans une situation de stress et dans un milieu ambiant acide ». Apprendre à avoir un esprit aimable et amoureux avec une attitude positive est très bénéfique pour la santé. Apprendre à se relaxer et jouir de la vie.
.
f) Les cellules du cancer ne peuvent vivre dans une ambiance oxygénée. L’exercice journalier, la respiration profonde aide à recevoir plus d’oxygène jusqu’aux niveaux cellulaires. La thérapie d’oxygène est un autre élément qui aide à détruire les cellules du cancer.
.
g) Les substances chimiques comme les dioxines causent le cancer, spécialement du sein. La dioxine est très destructrice, spécialement pour les cellules du corps. Ne pas mettre au réfrigérateur ses bouteilles d’eau en plastique car le plastique « transpire » les dioxines et empoisonne l’eau.
. 
Récemment, le docteur Edward Fujimoto, directeur du programme Bien-Être à l’hôpital Castle, parut dans une émission télévisée et expliquait le danger de la dioxine. Il a expliqué que nous ne devons pas mettre les contenants en plastique au micro-ondes. Spécialement les nourritures qui contiennent du gras. Il dit que la combinaison de gras et la forte chaleur avec le plastique transporte la dioxine à l’intérieur de la nourriture et par conséquent ensuite à notre corps.
.
1. Pas de contenants en plastique dans le micro-ondes.
2. Pas de bouteille d’eau dans le congélateur.
3. Pas de film plastique dans le micro-ondes.
À la place, on peut utiliser du verre comme Pyrex ou de la céramique pour chauffer la nourriture.
.
h) Le jeûne thérapeutique, de durée appropriée, a démontré son efficacité dans certains cas de cancer : à pratiquer sous contrôle médical. Il existe des cliniques du jeûne en France, Royaume Uni, Pays-Bas, Allemagne…
.
Soyez vigilants !
À votre santé !
.

Source : tabuzz

Redistribution par Sylvain Malenfant, n.d.

3 thoughts on “Les cellules cancéreuses s’alimentent de…

    1. la source principale de mes infos médicales sont dans ce magazine :

      Chère lectrice, cher lecteur,

      Une avalanche de questions m’ont été adressées suite à mon message de lundi intitulé « Dernier envoi ».

      Beaucoup de personnes ont compris qu’il s’agissait du dernier message de Santé Nature Innovation.

      Je vous rassure : non, Santé Nature Innovation continue. Si j’ai mis en objet « Dernier envoi », c’était pour indiquer que ce message était mon dernier envoi pour cette offre d’abonnement à Alternatif Bien-Être, que vous aviez déjà reçue précédemment.

      Vous ne recevrez donc plus cette offre de lancement, qui expire au 31 décembre 2013.

      Jusqu’à cette date, vous avez encore la possibilité de recevoir gratuitement notre Grand Dossier Anti-cancer, le numéro en cours d’Alternatif Bien-Être (envoyé immédiatement), gratuitement, en plus de l’abonnement à prix réduit, et de la garantie de satisfaction sans aucune condition restrictive. (Voir ci-dessous.)

      Veuillez m’excuser de cette confusion.

      Bien à vous,

      Jean-Marc Dupuis

      Veulent-ils vous empêcher de guérir ??

      Cher lecteur,

      Comment vous sentiriez-vous si on vous retirait un organe, et que vous appreniez ensuite que ce n’était pas nécessaire ? Vous auriez pu traiter le problème avec un remède naturel… mais personne ne vous l’avait dit.

      C’est ce qui arrive chaque année à des milliers de personnes faussement diagnostiquées d’un cancer du sein ou de la prostate. De même, les maladies résistantes aux antibiotiques font de plus en plus de victimes alors qu’elles peuvent souvent être guéries par des traitements alternatifs comme l’argent colloïdal ou certaines huiles essentielles.

      C’est pour vous éviter ce type de tragédies que nous publions le mensuel Alternatif Bien-Être.

      Main dans la main avec l’industrie pharmaceutique, la médecine officielle impose des protocoles de plus en plus lourds et dangereux. Par contre, elle n’hésite pas à vous cacher – vous interdire ! – des solutions naturelles, simplement parce qu’elles n’entrent pas dans ses schémas de pensée :

      Des chercheurs viennent de découvrir que la kératine soluble reconstruit les cartilages. On sait depuis des siècles que la racine de bardane soigne l’acné. Les nouvelles recherches sur la vitamine D concluent qu’elle est efficace contre la sclérose en plaques.

      Ces produits naturels sont sans danger. Mais aujourd’hui, ces mêmes maladies sont traitées avec :

      des anti-inflammatoires à haute dose, qui provoquent des saignements de l’estomac ;

      du Roaccutane, qui dessèche la peau, et tue les fœtus chez les femmes enceintes ;

      de la cortisone qui favorise les infections microbiennes.

      On déplace les problèmes, sans les résoudre. On fait parfois pire. Et c’est pour revenir à une médecine naturelle, de bon sens, respectueuse du corps, que je vous propose de vous abonner à l’essai, pour un an, à Alternatif Bien-Être.

      Alternatif Bien-Être n’est pas un « magazine de santé »

      Nous ne sommes pas un magazine de santé. Vous ne trouverez dans nos pages aucune publicité agressive ou abusive ni de photo retouchée. Notre but n’est pas de vous faire rêver mais de vous apporter des solutions concrètes, faciles à comprendre, rapides à mettre en œuvre, et naturelles pour :

      soigner les petits maux du quotidien : l’angélique officinale facilite la digestion et élimine les flatulences ; la citruline soulage les crampes ; les huiles essentielles de gaulthérie odorante et de menthe poivrée pulvérisent le mal de crâne… Nous vous aidons à redécouvrir les remèdes simples de tous les jours, qui sont souvent cachés dans les armoires de votre cuisine ;

      accompagner les maladies graves : ce qu’il faut manger pendant une chimio ; les micronutriments qui nettoient les artères ; sortir de la dépression sans médicament ; ralentir Parkinson avec le glutathion… Un dossier complet traite des solutions naturelles aux maladies lourdes dans chacun de nos numéros ;

      vous protéger des sectes et des charlatans : les inventeurs de génie existent ; les escrocs aussi. Nos experts vous disent la vérité sur les thérapeutes poursuivis par les autorités ;

      sélectionner pour vous les bons produits : Internet est une jungle. Nous vous indiquons les vendeurs fiables de compléments alimentaires, plantes et produits naturels ; vous économisez de l’argent et guérissez plus vite ;

      vous avertir des médicaments inutiles et dangereux avant les grands médias : sur les dangers des médicaments anti-cholestérol (statines), nos lecteurs ont eu 5 ans d’avance ; sur les adjuvants dans les vaccins : 12 ans ; sur la pilule : 8 ans ; sur l’aluminium dans les déodorants : 5 ans. Soyez informé avant qu’il ne soit trop tard ;

      découvrir les remèdes des cinq continents : vous avez 95 % de risque de mourir d’une maladie pour laquelle il existe déjà une solution, quelque part dans le monde. La médecine moderne est cloisonnée mais nos experts internationaux vous informent des solutions pratiquées dans toutes les cultures.

      Car ne vous y trompez pas : il existe vraiment des espoirs de guérison pour toutes les maladies, à partir du moment où vous sortez des sentiers battus de la médecine officielle.

      Plus de 250 percées majeures… ignorées de la plupart des médecins

      Sur les dix dernières années, notre équipe a publié plus de 250 percées majeures capables de réduire la douleur et soigner des maladies pour des millions de personnes.

      Elles peuvent venir d’Amazonie, d’Inde, de Chine, des Etats-Unis… ou d’une équipe de chercheurs tout près de chez vous.

      Votre médecin lui-même n’en sera pas informé avant des années : la procédure d’agrément des nouvelles thérapies dure aujourd’hui quinze ans en moyenne.

      Mais vous pouvez décider aujourd’hui de rejoindre les lecteurs d’Alternatif Bien-Être et vous aurez accès aux dernières découvertes naturelles pour soigner les maladies cardiaques, le cancer, le diabète, l’arthrose, les problèmes de prostate, d’incontinence, d’angoisse, de dépression, de perte de mémoire, de peau, de vue, de cheveux, de sommeil, vous pouvez continuer la liste !

      Protégez-vous de la désinformation médicale

      La grande majorité de nos lecteurs, toutefois, ne sont pas malades. Ils lisent Alternatif Bien-Être parce que :

      ils savent que la prévention est le meilleur des médicaments : 4 à 6 gouttes par jour de vitamine D3 réduiront votre risque de cancer, d’Alzheimer, de dépression et de mort prématurée ; plus d’oméga-3 et moins d’oméga-6 vous protégeront des maladies cardiaques ; surveiller la charge glycémique de vos aliments empêcheront l’obésité et le diabète. Ce n’est en général pas un hasard lorsqu’une personne arrive à cent ans en bonne santé et nous vous donnons les trucs qui font la différence ;

      ils se protègent contre la désinformation et les mensonges du lobby pharmaceutique : beaucoup de sites de santé et d’articles de journaux sont rédigés par les services de marketing de l’industrie du médicament. Il faut en avoir conscience, et contrebalancer avec des sources objectives ;

      ils veulent comprendre comment fonctionne leur corps : Alternatif Bien-Être existe pour les personnes qui veulent prendre leur santé en main. Nous luttons contre l’assistanat où la médecine veut parfois enfermer les malades, en donnant des explications claires, toujours agréables à lire, et facilement compréhensibles par les non-professionnels ;

      ils aident leurs enfants, et les personnes qui les entourent, à faire bon usage de la médecine : pour les urgences, la médecine moderne est plus efficace. Pour les maladies chroniques (dépression, diabète, arthrose, herpès…), les petits maux du quotidien, les médecines douces soulagent à long terme. Nous révélons comment ;

      ils découvrent des façons naturelles de ralentir et même inverser le vieillissement : la tisane de saule blanc peut faire chuter votre risque d’Alzheimer de 75 % ; grâce aux aliments qui favorisent la HGH (Human Growth Hormone), vous avez moins de graisse, plus de muscle et une peau plus ferme ; les isoflavones du soja réduisent les bouffées de chaleur à la ménopause ; avec chaque numéro, vous pouvez gagner des années de vie en bonne santé ;

      ils bénéficient des thérapies pratiquées aux 4 coins du monde : la moule aux orles vertes préserve les Maoris de l’arthrose ; le maté des indiens Guaranis libère de la fatigue, des maux de tête et des rhumatismes ; la gymnema sylvestris utilisée en médecine ayurvédique (Inde) supprime les envies de sucre naturellement pour le diabète ;

      ils apprennent à se servir des compléments alimentaires, des plantes, des huiles essentielles, du silicium organique, des probiotiques, de l’argent colloïdal, de la sève de bouleau, du vinaigre de cidre, de la propolis, du miel manuka et des milliers de produits qu’on trouve dans la nature et qui ont chacun leurs indications précises.

      Thérapies Quantiques, médecine cellulaire, médecines orientales : avec Alternatif Bien-Être, vous saurez désormais précisément quoi attendre de chacune de ces disciplines. Face à tout problème, vous serez dirigé vers une solution ciblée. Votre famille, vos amis sauront qu’ils peuvent compter sur vous pour les éclairer dans cet univers si riche.

      Profitez de tout l’éventail des médecines

      Car à côté des nouvelles médecines, nous donnons la parole à des herboristes et des guérisseurs des traditions les plus diverses et les plus anciennes : usage des « simples », médecine ayurvédique, acupuncture, médecine médiévale d’Hildegarde de Bingen, art traditionnel des rebouteux et même chamans et tireurs de feu.

      Quoi qu’en pensent les absolutistes de la médecine moderne, nos ancêtres ont été soignés pendant des siècles par des personnes qui avaient une habileté à remettre en place les « nerfs froissés » et les « tendons qui sautent », à « dénouer les muscles », soigner les foulures, les articulations démises et même les fractures. Cataplasmes, infusions et décoctions étaient couramment utilisés avec des effets.

      Avoir voulu faire table rase de ces savoirs ancestraux a entraîné un gâchis colossal, de même qu’il est scandaleux d’étouffer les nouvelles réussites de la nutrithérapie, en phytothérapie et en décodage biologique. C’est condamner des milliers de patients à souffrir alors qu’une solution naturelle est peut-être à portée de la main.

      Et c’est pour lutter contre cette nouvelle forme d’obscurantisme médical qu’Alternatif Bien-Être existe. Rien que dans notre dernier numéro, nos lecteurs ont pu découvrir des solutions aussi diverses que :

      les plantes, remèdes homéopathiques et compléments alimentaires qui soulagent à coup sûr les jambes lourdes ;

      les liens entre vaccin contre la grippe et risque augmenté de narcolepsie (une maladie grave et incurable) ;

      la glutamine, pour améliorer votre énergie lors des activités physiques ;

      le nouvel espoir pour les chauves, tenant compte des dernières découvertes sur les cellules souches ;

      l’insuffisance respiratoire et ses conséquences souvent occultées sur le fonctionnement du cerveau : deux spécialistes révèlent les vertus de certaines graisses (phospholipides) et d’oméga-3 particuliers qui permettent de conserver, ou de récupérer ses facultés mentales ;

      le régime alimentaire qui préserve les os (contre la maladie des « os en verre » ou ostéoporose) et le cartilage (anti-arthrose) ;

      l’eschscholzia pour en finir avec les insomnies ;

      le desmodium pour protéger et soigner le foie ;

      et de nombreux autres sujets importants : l’extrait de safran contre la dépression, un nouvel antioxydant, la quercétine, contre les maladies cardiaques, le bacopa monieri pour la mémoire et le mental…

      Dans ce numéro, nous mettions également en garde nos lecteurs contre des produits courants qui présentent un danger pour la santé.

      Remplacer les produits dangereux qui sont chez vous par des alternatives saines

      Vous avez peut-être remarqué, que, pour remplacer l’aluminium dans les déodorants, les fabricants proposent des produits à la pierre d’alun. En réalité, la pierre d’alun, toute naturelle qu’elle soit, contient exactement les mêmes sels d’aluminium, et présente donc les mêmes dangers pour le cancer du sein !

      Nous suivons pour vous les derniers résultats des études de toxicologie. Vous savez ainsi à quoi vous en tenir sur les additifs alimentaires (colorants, conservateurs…), les plastiques et les cosmétiques. Le bisphénol A et les parabens sont souvent remplacés par des produits moins médiatisés, mais plus dangereux pour le corps. Nous vous indiquons les alternatives saines.

      Je vous envoie d’ailleurs immédiatement notre nouveau numéro d’Alternatif Bien-Être, avec nos compliments, si vous décidez de faire aujourd’hui un essai à notre journal.

      En prime : le Grand Dossier Anti-Cancer

      Je vous envoie aussi notre Grand Dossier Anti-Cancer. Vous y découvrirez la fabuleuse histoire de l’île anticancer, l’alimentation qui protège du cancer, comment provoquer le suicide des cellules cancéreuses, comment purifier et détoxifier votre organisme, les compléments alimentaires pour accompagner une chimio, les analyses sanguines qui vous indiquent si vous risquez de développer un cancer, et comment corriger vos éventuels déséquilibres, la vérité sur les phyto-œstrogènes, ainsi que tout ce qu’il faut savoir et faire si on vous découvre un cancer du sein ou de la prostate.

      Vous découvrirez comment le stress, s’il ne « fabrique » pas le cancer contribue fortement à son développement. Depuis l’épice anti-cancer dans votre armoire et jusqu’à la gestions des équilibres hormonaux, vous bénéficierez des petits gestes du quotidien comme des dernières avancées de la science. J’espère que toutes ces informations, recueillies patiemment auprès de grands experts, vous seront précieuses pour prévenir le cancer comme pour vivre avec et le guérir. Car aujourd’hui, un cancer n’est plus synonyme de fin de vie.

      Vous pouvez vous inscrire maintenant et télécharger immédiatement ce dossier, ainsi que le numéro en cours d’Alternatif Bien-Être, qui vous sont tous deux offerts en plus d’une année complète d’abonnement (douze numéros).
      Vous ne prenez aucun risque

      Cela ne vous engage à rien. Vous ne prenez aucun risque. Prenez le temps de tout lire, de tout consulter, d’essayer nos solutions. Pendant trois mois, si vous n’êtes pas plus que satisfait de votre choix, vous pourrez résilier votre abonnement et être intégralement remboursé.

      Si vous vous abonnez depuis la France métropolitaine, vous bénéficiez aussi d’une double garantie supplémentaire grâce à la nouvelle norme européenne de paiement SEPA :

      Le montant de votre abonnement ne sera prélevé qu’à la fin de votre période d’essai, soit dans 3 mois. Si pour quelque raison que ce soit, vous décidez d’annuler votre abonnement, vous ne serez pas prélevé du tout, et vous pourrez garder, gratuitement, tous les numéros que vous aurez reçus ainsi que vos cadeaux de bienvenue.

      Votre paiement est encore sécurisé par votre banque. La nouvelle norme de paiement SEPA a été créée spécialement pour sécuriser les paiements sur Internet. Ainsi, vous avez aussi la possibilité d’être remboursé, sans frais, par votre banquejusqu’à 8 semaines après le paiement (en passant par nos services, il n’y a pas de limite pour annuler votre abonnement) ;

      Cette norme est déjà déployée par EDF, GDF, et les opérateurs téléphoniques. Enfin, en vous abonnant aujourd’hui, vous bénéficiez d’une réduction exceptionnelle de 50 % par rapport au prix normal annuel, soit 19 euros au lieu de 38 euros pour la version électronique, en PDF.

      Alternatif Bien-Être existe aussi en format papier

      La version électronique est l’option la moins chère que nous puissions vous offrir mais, moyennant un supplément, vous pouvez aussi recevoir chaque mois Alternatif Bien-Être chez vous en format papier, imprimé, par la Poste.

      Chaque numéro fait 28 pages. Cela peut donc être long et fatiguant à lire sur écran. L’imprimer peut coûter cher, à la longue, et il n’est pas toujours facile d’archiver des feuilles volantes.

      Nous vous envoyons donc, si vous le souhaitez, vos numéros d’Alternatif Bien-Être en format papier, reliés, bien exécutés. Ce sera pour vous plus agréable à consulter et plus facile à conserver.

      Toutefois, l’imprimer, le mettre dans une enveloppe adressée à votre nom, et payer le timbre pour la France coûte 1,50 euros par numéro, ce qui nous oblige à vous demander une participation supplémentaire de 18 euros par an (douze numéros). L’abonnement papier coûte donc 37 euros par an pour l’envoi en France métropolitaine.

      Nous vous proposons aussi de recevoir Alternatif Bien-Être au format papier en Europe et dans le monde entier. Il faut alors compter un coût supplémentaire d’acheminement selon le pays dans lequel vous vous trouvez.

      Dans tous les cas, vous bénéficiez bien sûr aussi de la garantie de remboursement intégrale, frais de port compris, pendant trois mois,

      PLUS le numéro en cours d’Alternatif Bien-Être (que vous recevrez sur votre messagerie immédiatement après vous être abonné)

      PLUS le Grand Dossier Anti-Cancer (que vous recevrez aussi immédiatement sur votre messagerie).

      Ceci est à tout point de vue la meilleure offre que nous puissions faire pour accueillir les nouveaux lecteurs d’Alternatif Bien-Être. Je vous remercie et espère pouvoir vous souhaiter, dans quelques minutes, la bienvenue parmi les lecteurs d’Alternatif Bien-Être.

      Je m’abonne

      A très vite,

      Jean-Marc Dupuis
      Directeur de la rédaction

      ******************************

      Pour être sûr de bien recevoir la lettre Alternatif Bien-Être sans qu’elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

      ******************************

      Alternatif Bien-Être est une publication de NPSN Santé, Sàrl au capital de 20 000 CHF, rue Faucigny 5, 1700 Fribourg – Suisse. Pour toute question, merci d’adresser un message à Sophie sur abonnement@santenatureinnovation.com ou appelez Christelle au +33 (0) 1 58 83 50 73.

      cordialement
      Michel

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s