Nos missions vibratoires et nos missions d’âme

Nos missions vibratoires et nos missions d'âme dans Âmes soeurs adn-light--212x300

Nous sommes tous reliés au niveau énergétique par des liens vibratoires et des liens d’âme. Ces liens se font par nos corps subtils, nos centres énergétiques, nos moi supérieurs et une réalité que nous soupçonnons à peine. Cette réalité là constitue le support pour nos missions vibratoires et nos missions d’âme. Ces missions prennent un nouveau sens en cette période de transition qui nous touche dans chaque cellule, chaque atome et chaque électron. Nous sommes les acteurs conscients ou inconscients d’un profond changement planétaire en cours. Il devient donc urgent de prendre conscience de notre rôle de lumière à l’intérieur de nous-mêmes

Nos missions s’appuient sur des dons, des liens de guidance, des liens d’âme, des liens vibratoires, des compétences, des souhaits profonds et des potentialités. Les compétences acquises dans cette vie peuvent illustrer des outils qui seront utiles pour nos missions de lumière. Ainsi, il existe un fil conducteur de notre naissance jusqu’à aujourd’hui qui nous donne ces outils là qu’ils soient visibles ou invisibles.

L’expression de notre mission se manifeste à travers notre famille d’âme. J’entends par famille d’âme, les âmes qui sont reliées par ces liens profonds en cette vie ou dans d’autres mais également tous les liens vibratoires qui permettent la réalisation de nos missions.

Nos missions sont globalement reliées à de nombreuses influences : familles d’âmes, rayons d’incarnation, rayon d’âme, choix d’incarnation (par exemple nouveaux enfants ou nouvelles fréquences vibratoires) et liens multidimensionnels (sous forme de guidances).

Quelques grandes missions, sans être exhaustif, nous en citerons quelques unes :

La mission de guérison

C’est une mission essentielle pour ancrer les nouvelles énergies. Cette mission est réalisée de multiples façons : par l’effet miroir qui contribue à faire remonter les souffrances, par la proximité vibratoire et par la transformation intérieure.

Certaines âmes en se rencontrant connaissent une guérison plus profonde grâce à la loi de créativité 1+1 =3. Ainsi, nous nous guérissons en nous rencontrant et en partageant tout simplement. La guérison accompagne la transition, elle signe la fin de la dualité. Dans ce long processus de guérison, les blessures les plus lourdes s’évacuent en dernier afin de pousser chaque être à aller de l’avant et pour lui permettre d’approfondir chaque leçon de vie.

La mission d’enseignement

Le partage de connaissances sert de guidance, de guérison et d’outil d’ouverture de conscience. Transmettre sagesse et connaissances, c’est se rapprocher de la vérité et de sa vérité intérieure, de notre vérité à tous.

La mission de spiritualité

La spiritualité nous amène à redécouvrir notre être profond en fondant cette approche dans une vision cosmique où les séparations n’ont plus lieu d’être. Nous rompons ainsi les filtres, les voiles pour que les masques perdent leur contrôle. Naturel et surnaturel ne font qu’un, science et spiritualité s’unissent pour donner la seule vérité qui importe, celle de l’être et de l’amour réunis. La spiritualité participe à notre ouverture de conscience car elle est le fondement de notre être.

La mission d’amour

L’amour apporte l’harmonie en toute chose et il se développe chaque jour un peu plus. Notre mission est de l’intégrer, de le développer pour qu’il remplisse peu à peu nos corps. Dans l’évolution que nous connaissons, l’amour des nouvelles dimensions est nouveau et si intense qu’il demande un apprentissage progressif. La découverte des liens d’âme et des familles d’âme constitue une formation pour nous amener à nous préparer à l’amour inconditionnel. La diffusion de l’amour en toute chose et tout lieu est une œuvre sans limites et immense à accomplir.

La mission de structuration

Chaque univers a ses propres structures et ses propres connaissances afin d’être en harmonie vibratoire avec l’évolution associée à chaque niveau de conscience. Pour préparer la nouvelle terre, de nouvelles structures sont à construire. Pour cela, tous les domaines connus des humains sont à revoir pour constituer une nouvelle vérité des dimensions supérieures. Ainsi les sciences, la société, l’histoire, l’éducation, la santé, la spiritualité, la gestion de la nature devront correspondre à de nouvelles structures compatibles avec les nouveaux paradigmes à mettre en place. Nous sommes à l’aube d’immenses changements pour la construction d’un nouveau monde dont les fondations ont déjà commencé.

Mission de créativité

Le pouvoir de créativité augmente avec les nouvelles énergies car l’être prend conscience que la pensée est à l’origine de tout. L’homme et la femme ont de plus en plus de responsabilités, de pouvoir intérieur et d’énergie créatrice. Une nouvelle voie est ouverte aux créations permettant d’imaginer une nouvelle toile de vie où la spiritualité nourrit l’œuvre.

Mission de transmutation

Alors que les vieilles énergies côtoient les nouvelles, un travail de transmutation est à l’œuvre. L’infusion de la nouvelle énergie libère et libérera de puissants blocages. Le passage des âmes à la lumière et le travail pour libérer chaque être de ses propres blocages intérieurs devient essentiel pour retrouver l’harmonie. Nous sommes des funambules en quête d’équilibre pour pouvoir connaître enfin nos potentialités.

Ces missions et d’autres nous permettent d’être au service de la lumière et d’agir dans un même but planétaire.

L’importance des familles d’âme

Les familles d’âme présentées par Marie Lise Labonté nous paraissent être des tendances puisque la séparation ou la segmentation n’a pas de sens. Chaque être reste spécifique et complémentaire des autres car son histoire est unique. Chaque être a donc une mission spécifique. Les tendances indiquent simplement des prédispositions ou des orientations. De plus, nous bénéficions tous de compétences très larges grâce à de nombreuses incarnations.

Lorsque en novembre 2006, j’ai étudié les tendances des familles d’âmes parmi les trois premières grandes vagues énergétiques, j’ai découvert que les familles dominantes étaient celles des mécaniciens (chargés d’aider la terre) et des maîtres. Chez les nouveaux enfants, les maîtres sont de plus en plus majoritaires. Le dénominateur commun de ceux qui ont choisi l’ascension est d’être fréquemment des stabilisateurs : les stabilisateurs ont vécu un nombre différent de sas vibratoires, ce sont des âmes plus légères et vagabondes. Ce sont des échangeurs qui communiquent constamment avec toutes les familles d’âmes. Elles sont, à un niveau, des messagers. On les appelle les « diplomates célestes ». Elle créent et maintiennent l’harmonie. Les âmes du noyau sont absentes parmi les trois vagues énergétiques identifiées et sont très majoritaires chez les autres humains. Ces âmes ont beaucoup plus de densité et dans l’incarnation, elles laissent l’égo récupérer la force de leur identité et l’érigent en gratte-ciel.

Une famille d’âme est un groupe d’âmes diversifiées, complémentaires, miroirs et possédant des similitudes de leur ADN multidimensionnel. Les affinités entre les âmes permettent de constituer des groupes d’âmes mais il existe une créativité permettant des regroupements en fonction des choix des personnes, ce choix étant intérieur et profond.

Certains liens d’âmes activent une guérison profonde par des liens vibratoires qui intensifient l’énergie. Ces liens s’enrichissent dans la constitution de groupes d’âmes qui permettent la création de communautés de lumière en se reliant aux mémoires akashiques. Nous nous guérissons ainsi les uns les autres.

L’importance des rayons sacrés

Le lien aux rayons sacrés nous paraît être une approche fondamentale par rapport aux Missions. Il existe 7 rayons sacrés auxquels nous sommes reliés (voir site de Joeliah : http://www.amourdelumiere.fr/). En pratiquant le soin par les rayons et en échangeant avec mes guides, j’ai pu découvrir l’importance des rayons dans notre évolution.

Nous sommes influencés par trois rayons dans notre incarnation. Ces influences jouent dans le choix d’apprentissage (premier rayon d’incarnation ou rayon d’apprentissage), le choix de soutien en lien avec nos mémoires akashiques (deuxième rayon d’incarnation ou rayon de soutien) et le choix de mission de vie (troisième rayon ou rayon de mission de vie, souvent identique au premier). Ces influences sont souvent associées à nos choix de vie, métiers et orientations. Il est assez facile d’identifier ces rayons grâce à la radiesthésie. L’ordre à tester est alors bleu = 1 (volonté), jaune = 2 (sagesse), rose = 3 (amour), blanc = 4 (pureté), vert = 5 (plénitude), rubis et or = 6 (paix), violet = 7 (liberté).

Au delà de l’incarnation, il existe un lien étroit avec le rayon monadique (d’où nous venons et où nous allons dans le parcours de l’âme car le temps n’existe pas pour l’âme) qui correspond au rayon de mission d’âme. Ce rayon peut être identique à un ou deux des précédents.

En réalité nous avons été reliés à tous les rayons au cours de nos vies de façon à faciliter l’apprentissage. Nous avons tous des compétences multiples sans le savoir. L’apprentissage des 7 rayons est cyclique. Nous nous incarnons sous l’influence d’un rayon particulier sur plusieurs vies en alternant les rayons de soutien pour tester toutes les gammes vibratoires en fonction de l’apprentissage nécessaire.

Les énergies liées aux missions

Nos missions sont hautement vibratoires par la combinaison des énergies, le soutien des nouvelles énergies, la canalisation croissante des formes d’énergie cosmo-telluriques et universelles. Il s’agit d’adoucir l’ascension en fluidifiant et en amortissant les chocs vibratoires. Ce festival des énergies a pour seul but de se reconnecter à son corps christique et à son âme pour poursuivre notre évolution. Seul un travail en profondeur peut permettre d’extraire les basses fréquences afin de se reconnecter aux plus élevées.

Nos missions sont liées aux nouvelles énergies qui se manifestent notamment à travers les nouveaux enfants ou avec les nouvelles fréquences vibratoires apparues depuis quelques dizaines d’années (années cinquante) en vue de préparer les êtres à l’ascension. Chacun a un rôle à jouer pour soutenir quelqu’un d’autre. Nous restons reliés et indispensables pour l’évolution collective.

Le rôle des missions dans la transition

Nos missions sont liées à la transition pour des raisons déjà évoquées : la loi d’attraction, la loi de créativité, la loi de guidance et la loi d’évolution pour libérer l’être. En transmuant les anciennes énergies et en ancrant les nouvelles, nous transformons l’ombre en lumière. Nos missions nous y poussent par l’aide, le partage, l’échange et la solidarité. Nous sommes à l’aube de prendre de nouvelles fonctions. Nos missions consistent à lever le voile, ouvrir les consciences afin d’avoir un action individuelle, collective, terrestre et cosmique. Pour cela il s’agit de guérir, apaiser les souffrances, réduire les discordances en créant l’harmonie et l’équilibre.

Quels outils pour développer les missions ?

Se connaître mieux est une première approche pour se reconnecter à soi. Un travail énergétique constitue par exemple un précieux outil de travail sur soi. Il est également possible d’établir un diagnostic vibratoire permettant d’identifier l’ensemble de ses propres liens. L’accès à ses rayons est accessible à tous par le biais de la radiesthésie avec une bonne pratique et en étant dans le cœur. Personne n’est toutefois à l’abri de quelques pièges en lien avec ce qui lui reste à travailler ou à libérer. Il existe aussi des outils de développement personnel destinés à mieux se connaître (notamment à partir des couleurs comme « les couleurs racontent » ou des approches sur l’enfant intérieur).

L’intention est un des outils les plus puissants de l’univers. C’est un outil d’autant plus remarquable qu’il est simple. Sa manifestation est rapide et puissante. Le travail sur la mémoire de l’eau en est une parfaite illustration. Un autre exemple est celui des sept visages de l’intention (outil proposé par le Dr Wayne W. Dyer dans le « pouvoir de l’intention »). Il s’agit de travailler simplement sur 7 intentions manifestées sur des supports visuels installés chez soi et destinés à être vus (ces 7 visages de l’intention sont « soyez créatif », « soyez bon », « soyez amour », « soyez beauté », « soyez en expansion », « soyez abondant » et « soyez réceptif »).

La réponse pour connaître ses missions doit toujours venir de l’intérieur de l’être même si une guidance est souvent nécessaire pour favoriser cet accès. Avec les nouvelles énergies, chacun est à même de découvrir ses propres missions car seul son cœur a la réponse. L’extérieur n’agit que comme un miroir qui permet de refléter la vérité de son cœur comme un soleil qui peu à peu resplendit.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : qu’il ne soit pas coupé, qu’il n’y ait aucune modification de contenu, que vous fassiez référence au site

http://nagual.aliceblogs.fr/

et que vous mentionniez le nom de Nagual.

Publicités

Déposez votre commentaire ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s