la porte de la Confiance

vous qui, en quête du chemin, venez à moi,
vous qui me demandez de vous accompagner sur la voie de la connaissance,
vous qui, impatients, avides, méfiants, ne portez sur vous-même et sur vos semblables qu’un regard de doute,
que vous attendez-vous à recevoir ?
peut-être un paquet-surprise renfermant le savoir universel prédigéré ?
une cérémonie de magie qui vous infuserait toute la science du monde ?

je ne peux vous donner cela, car cela n’existe pas !
l’accès au temple du savoir est laborieux et difficile !
il exige de passer, échine courbée, plusieurs portails dont le franchissement se paie par un travail de longue haleine : un travail qui se fait tout au long du cours de la vie, avec humilité, patience, persévérance, dans le silence et la solitude de la méditation.

la première porte à franchir se dénomme « Confiance » ;
elle est cadenassée par de lourdes chaînes, dont la clé se trouve enfouie au plus profond de votre coeur, dans un recoin oublié ; la confiance en vous-même, la confiance en l’univers, la confiance en la Vérité que vous êtes en passe de découvrir, et enfin l’acceptation humble et totale de tout ce que vous recevrez, vous permettront de vous alléger de la charge la plus encombrante qui vous retient dans vos schémas anciens : l’emprise du monde matériel.

ne résistez plus à l’appel de la libération intérieure ; lâchez vos vieux démons, les envies, les faux-besoins, les jalousies, les impatiences, l’étourdissement du bruit, des images, du mouvement, de l’abondance, la soumission aux multiples dépendances qui vous aliènent…
lâchez prise de tout ce qui vous distrait de la voie du vrai savoir

alors, seulement, les oreilles enfin libérées, vous serez aptes à entendre le chant des quatre horizons, du ciel, de la terre et de votre coeur, le chant des esprits qui ouvrira votre entendement à la langue secrète de la connaissance, dans laquelle vous recevrez la part d’initiation qui sera la vôtre

alors, de grandes choses émerveilleront vos yeux
alors, se déliera votre langue
alors, vos mains se feront graal pour, à la fois, recevoir et donner le plus précieux trésor qui soit, et dont je n’ai nul besoin de dévoiler la nature, car en vérité, déjà, vous la savez, au fond de vous.

 

Michel Cliquet

Publicités

Une réflexion au sujet de « la porte de la Confiance »

  1. Namasté, ce texte est criant de vérité mon frère .

    Je souhaite à tous que vous trouviez les clés,
    que les clés ouvrent les portes du bonheur .

    Je vous souhaite une année 2011 spirituelle,
    et un lâcher-prise constructif.

    Loup Blanc

    J'aime

Déposez votre commentaire ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s