il est des lieux…

sur les chemins de sable où les pas se font lourds
alors que nous marchons au rythme lent des jours
nous voyons quelquefois des montagnes de pierre
grands vaisseaux échoués, cathédrales altières

il est aussi des lieux que seul connaît le coeur
des lieux sans horizon, sans crainte et sans douleur
sans murailles ni toit, sans portes ni cadènes
purs instants de bonheur où deux regards s’étreignent

Michel Cliquet (2009)
Publicités

Une réflexion au sujet de « il est des lieux… »

  1. " Insoutenable comme deux phrases dont les regards se croisent aux lèvres du dire L’intemporel compte ses syllabes fines chaînes au cou du silence " A.-M. Wilwerth

    J'aime

Déposez votre commentaire ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s