il n’y a plus de travail ? tant mieux !

<< Pensez qu’en l’espace d’un siècle, d’un demi-siècle, notre pouvoir a
été multiplié par des coefficients fabuleux, qu’on a pratiquement
supprimé le travail, quelle chance ! Depuis des siècles, on se disait
« un jour, peut-être qu’il y aura des machines qui feront le travail des
hommes, vivement que cela vienne ! » Aujourd’hui c’est presque là. Alors
on dit c’est la crise : il n’y a plus de travail, mais tant mieux ! On
transforme cette victoire contre la malédiction du travail, en une
espèce de défaite pour la plupart des hommes. On devrait dire « il n’y a
plus de travail, quelle chance ! on va pouvoir passer aux choses
sérieuses ».
On est sur terre pour travailler ? On est sur terre pour quoi ? Bien sûr
les philosophes, les théologiens donnent des réponses. Il se trouve
qu’aujourd’hui le scientifique peut en donner. Oh pas « la réponse » mais
il peut au moins orienter la réflexion de celui qui se dirait « que
vais-je faire de ces cent années de vie qui me sont données ? » Et la
réponse que je vais vous proposer est au point de départ de toute
réflexion. Qu’est-ce que je suis ? Je suis un animal : il suffit d’aller
à 6 millions d’années en arrière pour être le cousin du chimpanzé, de
500 millions d’années pour être le cousin des poissons, etc… ou comme
le disait François d’Assise « mes frères les oiseaux » mais il disait
encore quelque chose de plus beau, « ma petite sœur l’eau ».
Si je remonte ma généalogie très loin, jusqu’à 15 milliards, juste
après le big bang, je m’aperçois que j’ai une généalogie qui d’un côté
donne moi, et d’un autre la goutte d’eau. Je suis un morceau de
l’univers, ou comme le dit joliment Hubert Reeves « je suis une
poussière d’étoiles ». En moi, il n’y a que des atomes que l’on trouve
partout, des atomes de silicium, de carbone… Je suis un caillou parmi
d’autres… >> 

extrait de l’intervention d’Albert Jacquard
au congrès ICEM pédagogie Freinet
en août 1996 à Valbonne Sofia-Antipolis



le texte complet de la conférence d’Albert Jacquard est disponible ici : http://cdcp.free.fr/dossiers/jacquard/jaquard.htm

(si ce lien ne fonctionne pas directement, utiliser la fonction « copier-coller » dans votre navigateur)

Publicités

5 réflexions au sujet de « il n’y a plus de travail ? tant mieux ! »

  1. Albert JACQUARD à raison,s\’il n\’y a plus de travail,on doit s\’en féiciter.Certains,certaines souhaitraient ramener l\’humain comme au temps des forges,des forçats ou de ces etres qui n\’avaient qu\’une valeur de marchandise,sous le fouet et la dictature de l\’homme sur l\’homme.L\’homme vaut mieux que ce misérabilisme là!Il est tard et je reviendrais dans le blog qui est le votre.Je vais vous accepter comme ami Internaute.Bonsoir et sachez que l\’esclavage en France ainsi que son bagne CAYENNE fut définitivement fermé en 1948,le dernier forçat s\’appelait Papillon.L\’histoire de l\’homme est entremèlée de braves types,de victimes et de SAL..D qui n\’ont voulu que sa déchéance propre,en sommes des ennemis de la race humaine.Passionnante l\’histoire de l\’homme qui descend effectivement des grands singes.

    J'aime

  2. Je n\’étais pas faite pour le travail, les autres non plus d\’ailleurs, mais je n\’ai pas le choix, je dois travailler pour survivre…
    Et même si les 35 heures me donnnent un peu plus le temps de me réaliser ailleurs, je vois ma vie défiler à la vitesse grand V et quand je me retourne, je n\’en retiens qu\’une vie de travail.
    C\’est vrai, je ne suis pas née riche mais comparé à d\’autres pays, mon sort reste enviable..
    J\’eusse aimé me consacrer à l\’art, je le fais sur mon blog à petite échelle et dans mes activités sportives et loisirs, mais je n\’ai pas assez de temps et quand je l\’aurais, à la retraite si j\’y arrive, en aurais-je encore le désir et la force?…
    Le monde actuel recherche des plaisirs artificiels, alors que la vraie vie est de se nourrir, de boire et d\’aimer…
    Amitiés

    J'aime

  3. Personnellement je ne pense pas que la philosophie donnes des réponses, mais plutôt qu\’elle suscite des questions à l\’infini, tout comme la théologie d\’ailleurs. Quand aux sciences dites exactes… Mdrr je n\’ai pas envie de te faire bondir mais à mon sens elles n\’ont rien d\’exact du tout… et je m\’en réjouis grandement. A force de vouloir mettre tout ce qui existe dans des tiroirs de classification, l\’homme manque son but primordial.
     
    L\’univers est là, et que l\’homme ne comprenne pas tout, décide que ceci ou cela ne peut pas être, tout cela n\’empêche pas l\’impossible d\’arriver… et l\’Univers de se déployer dans tous ses mustères. J\’estime que l\’être humain est devenu trop arrogant maintenant qu\’il possède le geste technique. Il n\’a rien inventé : il n\’a fait que reprduire ce qui existe déjà avant son intervention. Homos duplicatus devrait-on dire. L\’humilité lui permettrait de voir qu\’il se détruit lui-même  : sa volonté de puissance l\’a aveuglé au point de s\’attribuer la mainmise sur le monde. Douceur du jardinier pour la création, patience du philosophe qui sait prendre le temps, laisser-être du yogi qui contemple : un homme nouveau ?

    J'aime

  4. Je crains que quelques milliards de cousins de poisson n\’auront que pour existence "eau" que force motrice pour industrie… Et que la majorité de nos compères cousins au chimpanzé vont se sentir démunis au moment de passer aux choses sérieuses… si ce n\’est pas la télé… après quelques millénaires de labeur consenti. Ceci dit, je fais le malin là, mais "c\’est quoi les choses sérieuses?" (faire du théâtre! … euh je fais déjà…) ; peut-être redevenir poisson, pour tout reprendre à zéro et voir où sa a foiré la dernière fois… en tout cas, c\’est sûr, c\’est pas la faute du singe… Une chose sérieuse? Réduire la fracture sociale et les 15 pourcent de pauvreté en Belgique (et ailleurs…), question que tous soient égaux face à la natation…

    J'aime

Déposez votre commentaire ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s